cagaster couverture volume 1

  Caractéristiques 

  Editeur français : Glénat 
  Auteur : Hashimoto Kachou 
  Age conseillé : + de 10 ans 
  Prix d'origine : 6.90€ 
  Année de sortie au Japon : 2014 
  Année de sortie en France : 2014 
  Série de : 6 volumes 
  Nombre de fautes/ erreurs : 1 faute de syntaxe au volume 1. 



coupure

Résumé éditeur 

Fin du XXIe siècle, une étrange maladie baptisée "Cagaster" fait son apparition. Un humain sur mille est contaminé par ce mal qui le métamorphose en un monstrueux insecte anthropophage. Les deux tiers de l'humanité sont décimés... 2125, en plein milieu du désert, Kidow, exterminateur de génie, sauve la jeune Ilie d'une attaque de cagasters. Malgré les mystères qui entourent cette dernière, il décide de la protéger. Mais dans ce monde apocalyptique, les monstres ne sont pas forcément ceux qui ont en l'apparence...

Quelques images

cagaster illustration 1     cagaster illustration 2

Points positifs de la série 

Les personnages sont attachants et l'histoire est cohérente. Le héro façon Bad boy exterminateur de méchantes bébêtes est sympa même si il est rustre. Et on a envie de savoir comment va évoluer sa relation avec la jeune fille innocente qu'il a sauvé. D'un autre coté l'humour est bien dosé et fait son effet. Ce qui est appréciable quand on évolue dans un monde post-­apocalyptique comme celui-là où l'humanité a sombré dans le chaos. 

Points négatifs de la série 

L'auteure ne s'embête pas avec les décors, c'est plutôt basique. Mais il est vrai que c'est difficile d'imaginer un paysage entièrement en ruine. De plus, à la lecture du volume 1 je n'ai pas pu m'empêcher de faire le rapprochement avec « Letter bee » où le héros doit combattre des insectes géants, ou encore avec « Eden », où l'humanité est touchée par un étrange virus qui contamine les humains en les transformant. Mais la ressemblance s'arrête là heureusement. 

Notre avis 

Histoire sympa qui ravira les jeunes. Pas trop sanglant vu le contexte et de l'humour à foison. Voici un bon petit cocktail d'action. Et petite initiation au commerce et à l'anthropologie. Pour avoir étudié la culture Bédouine, ici nous retrouvons pas mal de ses codes et traditions. Voilà un manga bien instructif malgré tout. Si vous avez aimez « Lettre bee » alors vous aimerez sans doute ce titre, plus léger et plus court. 

Intérêts

Fantastique/ Sociologique